CAMPAGNE JEUNES

En raison de la grande vulnérabilité des jeunes en Côte d’Ivoire, l’AIMAS a développé de nombreuses campagnes de communication en vue de motiver les jeunes à adopter des comportements sains et responsables. Celles-ci ont reposé sur les résultats des études qui ont mis notamment en relief les déterminants les plus significatifs de la non utilisation des Méthodes Modernes de contraceptions (MMC) y compris les condoms par les jeunes. Au titre de ces déterminants, l’on peut citer sans que la liste ne soit limitative : la faible perception du risque individuel lié au VIH ou aux grossesses non désirées, la faible connaissance des MMC, la faible efficacité personnelle, le manque de soutien social…

Parmi ces campagnes, l’on peut rappeler les campagnes dénommées « T’es yêrê T’es cool » et « Prends le contrôle de ta vie » qui a connu 4 éditions.

Campagne "T'es yêrê T'es cool "

Dans les années 2000, l’incidence du VIH/sida chez les jeunes et le nombre élevé de grossesses non désirées en milieu scolaire sont à l’origine de la contribution de l’AIMAS à la prévention du sida auprès des jeunes. En outre, de nombreuses études ont montré que les jeunes connaissent les modes de transmission et les moyens de prévention du sida mais ne sont pas motivés à changer de comportement.


Ainsi, la campagne « T’es yêrê, T’es cool » a été mise sur pied en 2002 et s’est étendue sur 2 années.


Cette campagne proposait aux jeunes d’inscrire leur changement de comportement dans un style et une philosophie de vie portée par le slogan « T’es yêrê, T’es cool ». Ainsi un jeune yêrê, selon l’AIMAS, est bien informé et malin. Il ne croit pas aux mythes que les autres racontent sur le sexe et le sida. Il s’informe et comprend. Les valeurs d’honnêteté et de franchise sont fortes dans les relations du jeune yêrê. Une personne yêrê a du respect pour elle-même et pour les autres. Ce jeune est également cool, c’est à dire tolérant. Qu’il s’abstienne ou pas, il ne juge pas ceux qui sont sexuellement actifs. Qu’il soit séronégatif ou non, il respecte les séropositifs. Le jeune cool est sans tabous et préjugés.
Six spots ont été produits par AIMAS dans le cadre de la campagne T’es yérê, t’es cool. Quatre visaient la promotion du préservatif, un encourageait à l’abstinence, et le dernier à effectuer le test de dépistage du sida.

La campagne avait pour objectifs de :

           ·  accroitre les connaissances des jeunes en IST/SIDA,

      ·  augmenter le nombre de jeunes percevant le condom comme un outil efficace de lutte contre le sida et les IST,

      ·  réduire le nombre de rapports sexuels non protégés chez les jeunes de 15 à 24 ans,

      ·  développer les capacités individuelles d’évaluation du risque personnel de contamination par le VIH chez les jeunes de 15 à 24 ans,

       inciter les jeunes à faire le test de dépistage,

      ·   améliorer la capacité de négociation de l’utilisation du préservatif,

      ·   améliorer l’image du préservatif Prudence auprès des jeunes

et a reposé sur trois types de stratégie :

·        média (spots TV et radio,)

·        hors média (des affiches, et la distribution de gadgets …)

·      communication de proximité (éducation par les pairs et des actions de sensibilisation en milieu scolaire à Abidjan, Daloa et Yamoussoukro)

 

Campagne "Prends le contrôle de ta vie"

Lancée en 2015, la campagne de communication jeune avait pour objectif général d’accroitre l’utilisation correcte et systématique des préservatifs chez les jeunes sexuellement actifs de 15 à 24 ans en milieu urbain. Au plan spécifique, il s’agissait de :

·   Accroitre la perception des risques liés à l’infection à VIH ;

·   Accroitre la perception des risques liés aux grossesses non désirées ;

·   Renforcer l’efficacité personnelle des jeunes quant à l’utilisation correcte des préservatifs lors des rapports sexuels ;

·   Améliorer les connaissances des jeunes sur la double protection des préservatifs en matière de prévention des IST, VIH/sida et des grossesses non désirées.

Avec le soutien du Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique (MSHP), du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) et du Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MPJEJ) ainsi que celui d’artistes chanteurs de renom, cette campagne s’est déroulé dans une centaine d’établissements de l’enseignement secondaire et en milieu communautaire, avec l’appui des Agents de Santé Communautaire (ASC) de nos xx ONG locales partenaires.

La campagne jeune « Prends le Contrôle de ta vie » a compris plusieurs activités telles que :

·   Communication Interpersonnelle à travers l’écoute des sketchs radiophoniques dans les salles de classe avec des encadreurs formés à l’utilisation des supports de communication (sketches et guides de discussion) ;

·   Communication de masse à travers la télévision, la radio, l’affichage routier, les réseaux sociaux (Facebook de la campane) pour la diffusion de sketches et la réalisation d’émission avec les jeunes sur les antennes des radios ;

·   Concours de chant diffusé sur les réseaux sociaux et sur la télévision nationale;

·  Jeu ludique sur smartphones dénommé Digital Health Game (DHG) suivi d’un concours entre les établissements scolaires.

Cocody – II plateaux 7 ème tranche Villa 310, lot 3193, Ilot 260 06 BP 1724 Abidjan 06,CÔTE D’ivoire
Tél :+225 22 52 77 90 / 95 

Fax : +225 22 52 77 94

Email: info@aimas.org